Ramban : Paracha Bamidbar (1)

1:1 "L'Éternel parla à Moïse, dans le désert du Sinaï, dans la Tente d'assignation".

Dans la mesure où [la Tora] a interrompu [sa narration] avec [la description des] commandements de la chemita et du yovel (1) – qui furent déclarés au mont Sinaï – elle répète et déclare ici que cette déclaration fut faite dans la Tente d'assignation, comme le furent toutes les déclarations qui furent mentionnées au début du livre du Lévitique.

Cela est également le cas pour toutes [les déclarations] qui furent déclarées à partir d'ici et plus tard : elles le furent depuis la Tente d'assignation. De fait, dès l'instant où le Tabernacle fut dressé, « l'Éternel appela (Moïse...) de la Tente d'assignation » (2) et Il lui parla seulement depuis cet endroit.

Lire la suite...

Ramban : Paracha Bamidbar (2)

(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

Ainsi, [c'est de cette façon (16) qu'il faut] comprendre [les expressions] : « (Moïse se mit en colère contre les officiers...) qui revenaient de l'armée (mi'tseva) [qui fit] la guerre » (17) et «(Tous ceux-là étaient...) inscrits au rôle de l'armée (ba'tsava) de la guerre » (18).

[Et dans le cas de notre verset, la Tora] dit : « Tous ceux (d'Israël) qui vont à l'armée (tsava) », de la même façon qu'il est dit (19) : « (Tout mâle...) parmi ceux qui passent par les portes de sa ville » (20). Et [s'il est dit dans notre verset] : « Vous les compterez selon leurs armées (l'tsivotam) », la raison est qu'ils représentaient de nombreuses armées dans la mesure où chaque tribu [possédait] à elle seule une grande armée.

Lire la suite...

Questions sur la Paracha Bamidbar

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Selon le Ramban, quel est le sens du mot « tsava » ?
  • Pour quelle raison la tribu de Lévi doit-elle être considérée à part des autres tribus ?