Blasphème et réaction juive

Il est tout de même intéressant de noter - dans la page de Guemara à étudier aujourd'hui (23 elul 5777 - 14 septembre 2017), une attitude typiquement juive face à une situation de crise.

Selon la halakha, un individu qui entend une tierce personne blasphémer est obligé de déchirer le vêtement qu'il porte.

Cependant, la Guemara (Sanhedrin 60a) précise que de nos jours, cette loi n'est plus applicable car autrement, nos vêtements risqueraient d'être en lambeaux.

Lire la suite...

Parler à D-ieu

Parler,

Exprimer ce que notre cœur nous dit, ce que notre âme nous fait ressentir.

Parler, insérer nos sensations en des mots que nous prononçons depuis notre plus jeune âge.

Délimiter nos sentiments en nous servant de la forme de la lettre « a » et de la lettre « b »...

Gloire au Créateur qui nous a donné naissance sous la forme humaine et qui nous a doté de la parole !

Béni sois-Tu notre Père dans le Ciel, rempli de patience, de compassion et d'amour à notre égard.

Puisse ma bouche Te louer, le jour et la nuit. Puisse de ma bouche sortir des mots tendres et enflammés d'amour pour le Maître du monde.

Lire la suite...

Travailler dans la joie

Grâce à D-ieu, les sites internet de Tora sont très nombreux sur le Net. Chacun à sa façon – et à condition que leurs enseignements respectent celui de nos plus grandes autorités rabbiniques orthodoxes – contribue à augmenter les possibilités de rapprocher le plus grand nombre d'âmes de leur Créateur. Même si notre site se joint avec plaisir à ce groupe, nous pensons qu'il est différent de la plupart d'entre eux.

Le fait est qu'un effort important est réalisé dans la quasi-totalité de ces sites pour rendre la Tora accessible au plus grand nombre et qu'ils attendent le minimum d'effort de la part des lecteurs.

À cette fin, aucune connaissance est requise de la part des lecteurs pour bénéficier pleinement des articles publiés sur ces sites internet et le plus souvent, les personnes qui les écrivent sont suffisamment douées pour rendre intelligible des concepts qui sont quelques fois complexes.

Lire la suite...

Prenons le temps

Prenons-nous le temps de vivre ?
Notre propos n'est pas de nous interroger pour savoir si nous faisons – à l'occasion – des pauses dans notre rythme de vie. Nous le faisons presque tous ; du moins, nous devrions.

Notre question est la suivante : « Prenons-nous le temps de mettre en perspective l'ensemble des différentes facettes de notre vie et de nous assurer que notre objectif final – en ce monde – pourra raisonnablement être atteint ? »

Notre vie de couple, l'éducation de nos enfants, notre emploi... tous ces sujets doivent tenir une place primordiale dans notre quotidien. Cependant, tous dépendent d'un seul : le type et la qualité de la relation que nous entretenons avec Hachem.

Lire la suite...

Le blog de David-Yits'haq Trauttman

- Sur mon blog, je vous promets d'être franc et direct.

- Les sujets seront nombreux, car il n'en existe pas qui ne sont pas liés à notre lien avec Hachem.

- Si vous désirez me poser une question, vous pouvez m'écrire à : [email protected] J'essaierai de vous répondre le plus vite possible.

- Pour conclure : n'oubliez pas d'être joyeux, toujours.