25:19 "Voici les générations d'Yits'haq, fils d'Abraham."

Un peu plus loin, cela est dit à propos d'Ésaü et de Ya'aqov, les fils [d'Yitsh'aq]. La Tora (1) mentionne les circonstances de leur naissance (2).

"Abraham engendra Yits'haq."

Selon Rachi :

« Dans la mesure où il était écrit "Yits'haq, fils d'Abraham", il était nécessaire de dire "Abraham engendra Yits'haq" car les moqueurs de la génération disaient : 'C'est d'Abimélec que Sarah est devenue enceinte'. Par conséquent, le Saint, béni soit-Il, forma le visage d'Yits'haq avec des traits identiques à celui d'Abraham afin que tous puissent dire que "Abraham engendra Yits'haq". »

D'autre part, selon Rabbi Abraham [ibn Ezra], le mot « holid » (engendra) signifie « grandir et élever », tel [qu'il est dit](3) : « (Les enfants de Makir, fils de Manassé), youldou (furent élevés) sur les genoux de Joseph ». Cela est confirmé par ce qui est dit (4) : « Il les renvoya d'Yits'haq, son fils » (5).

Selon moi, la raison pour laquelle [la Tora indique le fait que "Abraham engendra Yits'haq"] est qu'elle revient à ce stade au début [de la lignée] du père fondateur, tel que la Tora (1) a l'habitude de revenir au fondateur ancestral lorsqu'elle fait référence à des personnes d'une stature élevée.

De fait, il est écrit dans [le livre des] Chroniques (6) : « Les fils de Sem : Elam, Assur, Arphadax, Loud, Aram, (Ouç, Houl, Ghéter et Méchec). Et Arphaxad engendra Chélah (et Chélah engendra Eber) ». Lorsque [la Tora] a terminé [cette description], elle revient et dit (7) : « Sem, Arphaxad, Chélah », jusqu'à « Abraham, qui est identique à Abraham »(8).

Cela est également le cas en ce qui concerne la descendance de Benjamin. [La Tora] revient en arrière et commence [en disant] (9) : « Et Ner engendra Kich et Kich engendra Saül ». Dans notre verset également [la méthode est la même] : « Abraham engendra Yits'haq » et Yits'haq engendra Ya'aqov, comme cela est mentionné [plus loin].

Et [la Tora doit revenir en arrière afin de] raconter cela car il est écrit [précédemment] (10) : « Voici les générations d'Ismaël, fils d'Abraham ». Si [notre verset] disait également « Voici les générations d'Yits'haq, fils d'Abraham », sans rien ajouter, nous pourrions penser [qu'Ismaël et Yits'haq] sont égaux en ce qui concerne leur lignée et leur spécificité. Cela est encore plus vrai [dans la mesure où Ismaël est mentionné] en premier car il est le premier-né.

De plus, il aurait été approprié [que la Tora] commence par Abraham et dise : «  Voici les générations d'Abraham ». Cependant, [la Tora] ne désirait pas faire cela afin de ne pas nommer Ismaël et les enfants de Ketoura.

Par conséquent, [la Tora] revient en arrière et termine [le verset en disant] « Abraham engendra Yits'haq ». [Il s'agit d'une façon de] dire qu'[Yits'haq] est le seul [a être compté] dans les générations [d'Abraham]; un peu comme si aucun autre enfant était né par la suite. Cela correspond à ce qu'il fut dit [à Abraham] (11) : « Car c'est la postérité d'Yits'haq qui portera ton nom ».

Suite...

(1) Littéralement : « Les Écritures ».

(2) Contrairement à la traduction qui est le plus souvent admise – « Voici les gnérations... » – le Ramban estime que la signification du mot « toldoth » est plutôt « enfants » et que l'intention de la Tora est de nous raconter les circonstances de la naissance des enfants d'Yits'haq, avant de nous présenter plus loin l'histoire de leurs générations.

(3) Genèse 50:23.

(4) Ibid. 25:6.

(5) Le verset nous apprend ainsi qu'Abraham éleva seulement Yits'haq.

(6) Chroniques I, 1:17-18.

(7) Ibid. verset 24.

(8) Ibid. verset 27.

(9) Ibid. 8:33 et 9:39.

(10) Genèse 25:12.

(11) Ibid. 21:12.

(Extrait de l'ouvrage à paraître aux Éditions Sichy : "Commentaire du Ramban sur la Paracha" ).

Questions sur la Paracha Toldoth

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Quels sont les différentes significations que l'on peut donner au mot « toldoth » ?

  • Selon le Ramban, pour quelle raison la Tora indique-t-elle le fait qu'Abraham engendra Yitshaq ?
  • En fin de compte, quel est le seul enfant qu'éleva Abraham ?
  • Selon le Ramban, quelle a été la réaction de Rivqa suite à sa grossesse ?