Ramban : Paracha Vayichla'h (1)

Ce passage a été écrit afin de nous informer que le Saint – béni soit-Il – sauva Son serviteur (1) « et qu'Il le délivra de la main de plus fort que lui » (2) et « qu'Il envoya un ange » (3) afin de le sauver. Nous apprenons également qu'il (1) ne plaça pas sa confiance en sa piété et qu'il lutta de toutes ses force pour le secours.

Il y a également [dans ce passage] une allusion supplémentaire pour les [futures] générations. De fait, tout ce qui est arrivé à notre père avec son frère Ésaü se produira constament avec nous avec les enfants d'Ésaü.

Lire la suite...

Ramban : Paracha Vayichla'h (2)

(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

32:5 "Vous parlerez ainsi à mon seigneur, à Ésaü : 'Ainsi parle ton serviteur Ya'aqov'."

Il (15) leur commanda de dire: « Nous appartenons à notre seigneur Ésaü » ou « Nous avons été envoyés à sa rencontre ». Ils [devaient également] lui dire : «  Ainsi parle ton serviteur Ya'aqov : 'J'ai séjourné chez Laban...'. » (16). Cela est semblable à [ce qui est écrit plus loin dans notre] Paracha (17): « Lorsqu'Ésaü, mon frère, te rencontrera et te demandera : 'À qui es-tu ?' » (18).

Lire la suite...

Questions sur la Paracha Vayichla'h

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Selon le Ramban, quel enseignement historique peut-on apprendre de notre Paracha ?

  • Le Patriarche Ya'aqov a-t-il eu raison d'envoyer des messagers en direction d'Esaü ?

  • Quels rapports doit-il exister entre un père, un frère aîné et un frère cadet ?
  • Selon le Ramban, quelle raison Ya'aqov avait-il de décrire sa richesse à son frère Ésaü ?