(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

32:5 "La corruption était vers Lui ; ils ne sont pas Ses enfants [à cause de] leur imperfection."

L'imperfection est appelé « corruption », comme il est dit (15) : « leur corruption est en eux, ils sont imparfaits » et également (16): « Il a sacrifié au Seigneur une chose corrompue ».

Il [Moïse] dit que l'imperfection [du peuple d'] Israël est la corruption à l'égard du Rocher (12) de Son peuple et Son héritage. Par conséquent, il les appelle [comme n'étant] « pas Ses enfants » de la même façon qu'il les appelle « Ses enfants »(17) à « l'heure de la clémence »(18).

Il dit qu'ils sont une « génération perverse et tortueuse »(19) car la perversion est l'opposé de ce qui est droit, comme il est dit (20): « et ils pervertissent tout ce qui est droit ». D'autre part, ce qui est tortueux est l'opposé de [l'homme] juste. Et dans la mesure où Il est (21): « Équitable et droit », tandis qu'ils sont l'inverse de cela, ils ne sont pas considérés comme Ses enfants. Il les considère plutôt comme corrompus.

Et la signification du verset est : « Leur corruption à Son égard est leur imperfection et [la conséquence est] qu'Il ne les considère pas Ses enfants car – de fait – ils sont une « génération perverse et tortueuse ».

Cela signifie que leur défaut ne s'explique pas en vertu de l'action du Rocher – car Il est parfait et Il ne peut en aucun cas être atteint d'une imperfection – mais c'est plutôt leur imperfection qui les a corrompus devant leur Père. Et le sens de [l'expression] « Ils ne sont pas Ses enfants » et l'équivalent de (22): « Et Je leur dirai qu'ils n'étaient pas Mon peuple : "Vous êtres Mon peuple".»

De la même façon : « Ils M'ont irrité par des dieux nuls »(23), c'est-à-dire, [qu'Ils m'ont irrité par quelque chose] qui n'est pas un dieu. Et également (24): « Ils jurent par des dieux qui n'en sont pas ».

Il se peut également [que notre verset] signifie : « La corruption à Son égard est leur imperfection [et le fait] qu'ils ne sont pas [considérés comme] Ses enfants est parce qu'ils sont une "génération perverse et tortueuse", Son opposé ».

32:6 "Un peuple insensé et pas sage."

«"Un peuple insensé" qui a oublié le bon qu'Il (25) a fait pour eux "et pas [suffisamment] sage" pour comprendre les conséquences [de ses actes] et qu’il est en Son pouvoir de leur faire du bien ou du mal ». Ceci est l'explication (26) de Rachi. D'autre part, Onkelos a traduit [l'expression : « un peuple insensé »] ainsi : « Un peuple qui a reçu la Tora ». De la sorte, il s'est inspiré de [l'expression](27): « Tu succombera », qu'il a traduit : « Tu deviendras certainement las ».

[Ainsi, le verset] signifie : « C'est un peuple las du respect de la Tora et ils ne sont pas [suffisamment] sage [pour comprendre] que cela est pour leur bien, chaque jour de leur vie ». De la même façon, [Onkelos] explique [l'expression]:(23) « Une nation indigne » ainsi : « Un peuple imbécile », c'est-à-dire, qu'ils sont las d'être sages ou d'être un peuple avec la foi.

Et selon Rabbi Avraham [ibn Ezra], cela signife : « Stupide dans les actes "et pas sage" dans son coeur ».

Suite...

(15) Lévitique 22:25.

(16) Malahie 1:14.

(17) Deutéronome 14:1.

(18) Isaïe 49:8.

(19) Notre verset.

(20) Michée 3:9.

(21) Verset 4.

(22) Osée 2:25.

(23) Verset 21.

(24) Jérémie 5:7.

(25) C'est-à-dire : Dieu.

(26) Littéralement : « La langue ».

(27) L'Éxode 18:18.

(Extrait de l'ouvrage à paraître aux Éditions Sichy : "Commentaire du Ramban sur la Paracha" ).
Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Qu'est-ce que le « Rocher » dans notre Paracha ?

  • Pour être entièrement juste, la Justice divine peut-elle être miséricordieuse et compassionnelle ?
  • Dans quel cas le peuple d'Israël peut ne pas être considéré comme les enfants d'Hachem ?