33:1 "[Moïse,] l'homme de Dieu."

Il est dit cela car sa bénédiction sera remplie précisément parce qu'il était « l'homme de Dieu » et « la prière des gens droits est Son plaisir »(1). La Tora (2) appelle Moïse notre maître « l'homme de Dieu » et également les autres prophètes – Éliyahou et les autres – mais il n'est pas dit « l'homme de l'Éternel ». Il est plutôt dit (3): « Moïse, serviteur de l'Éternel ». La raison [de ce choix] est connue par tous les érudits (4).

Également, selon le chemin de la vérité (5), [l'expression] « Et voici »(6) [signifie] « "Et voici" est la bénédiction », car « De l'Éternel, voici ce qui est arrivé »(7). De la même façon, il est dit à propos de Ya'aqov (8): « Et voici que leur père [Ya'aqov] leur dit ». « Et ceci »(9) [était] la bénédiction à laquelle [le roi] David faisait référence lorsqu'il dit (10): « Ceci (9) m'est arrivé car je me suis attaché à Tes préceptes ». Cela fait allusion à Tsion, la ville de David, « car c'est là que Dieu a placé la bénédiction, la vie heureuse pour l'éternité »(11). Les érudits (4) comprendront.

Et c'est ce secret que nos Sages (12) voulait dire dans le Midrach Béréchith Rabbah (13):

« "Et voici que leur père [Ya'aqov] leur dit (8)." Dans le futur, un homme comme moi vous bénira et de l'endroit où je [Ya'aqov] me je me suis arrêté, de là il commencera. Lorsque Moïse – notre maître – se leva, il commença [à s'adresser] à eux [en leur disant]: "Et voici la bénédiction"(6), [c'est-à-dire] du même endroit où leur père s'était arrété.» 

« Ceci est [la signification du verset](8): "Et voici que leur père [Ya'aqov] leur dit". Il [Ya'aqov] leur dit : "À quel moment ces bénédictions vous parviendront-elles ? À l'instant où vous accepterez la Tora, dans laquelle il est écrit (14) :"Voici la Loi...". »

De fait, le mot « voici » fait allusion à la bénédiction – qui est la Tora – et qui est l'alliance, tel qu'il est écrit (15): « Voici Mon alliance... » J'ai déjà mentionné cela (16).

33:2 "L'Éternel est apparu du Sinaï."

Moïse [dit] que « l'Éternel est apparu du Sinaï » au [peuple d'] Israël, car c'est de cette place que Sa Présence divine résida parmi eux et qu'elle ne les quitta plus. La signification [de ce verset est la suivante]: la Gloire [de l'Éternel] descendit sur le mont Sinaï, tel qu'il est dit (17):

« Le Seigneur descendit sur le mont Sinaï, sur la cime de cette montagne ; et le Seigneur y appela Moïse... » et [la Gloire] resta à cet endroit durant tous les jours où Moïse monta et descendit [du mont Sinaï], tel qu'il est dit (18): « La Gloire de l'Éternel apparaissait comme un feu dévorant au sommet de la montagne...»

Et lorsque les Tables [de la Loi] finales lui [Moïse] furent données, la Gloire résida dans la Tente d'assignation, tel qu'il est dit (19) : « Lorsque Moïse entrait dans la Tente, la colonne de nuée descendait et s'arrêtait à l'entrée de la Tente et Il (20) parlait avec Moïse ». Il est également écrit (21): « Et l'Éternel parlait avec Moïse, face à face...»

Et lorsque le Tabernacle fut érigé, la Gloire y résida, tel qu'il est dit (22): « Alors, la nuée enveloppa la Tente d'assignation et la Gloire de l'Éternel remplit le Tabernacle » et c'est depuis cet endroit que vinrent toutes les communications faites [à Moïse] durant toute la durée [du séjour] dans le désert.

Suite...

(1) Proverbes 15:8.

(2) Littéralement : « Les Écritures ».

(3) Deutéronome 34:5.

(4) C'est-àdire : les érudits en kabbale.

(5) C'est-àdire : la kabbale.

(6) De notre verset : « Et voici la bénédiction dont Moïse... »

(7) Psaumes 118:23.

(8) Genèse 49:28.

(9) L'équivalent, en hébreu, de : « Et voici ».

(10) Psaumes 119:56.

(11) Ibid. 133:3.

(12) Littéralement : « Nos rabbins ».

(13) 100:13.

(14) Deutéronome 4:44.

(15) La Genèse 17:10.

(16) Le Lévitique 16:3.

(17) Éxode 19:20.

(18) Ibid. 24:17.

(19) Ibid. 33:9.

(20) C'est-à-dire : Dieu.

(21) Ibid. 33:11.

(22) Éxode 40:34.

(Extrait de l'ouvrage à paraître aux Éditions Sichy : "Commentaire du Ramban sur la Paracha" ).

Questions sur la Paracha Vezoth Habrakha

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Dans notre Paracha, Moïse est-il appelé « l'homme de Dieu » ou « l'homme de l'Éternel »?

  • Quelle est le nom de la ville de David ?
  • À partir de quel moment la Présence divine résida parmi le peuple d'Israël ?
  • Depuis quel endroit Moïse envoya-t-il les espions ?
  • Depuis quel endroit les Bnei Israël entrèrent-ils dans le désert ?