Ramban : Paracha Émor (1)

21:1 "Parle (aux pontifes) ... et dis-leur".

Selon Rachi : « "Parle (…) et dis-leur". [La raison pour laquelle le verbe 'parler' et 'dire' sont répétés (1) est] pour que les adultes mettent en garde les enfants [afin qu'ils respectent le commandement enseigné dans notre verset] (Yevamoth 114a) ».

Cette mise en garde nous enseigne que nous ne devons pas prêter main dans les cas où des enfants [agissent d'une certaine façon] qui les rend impurs. Il existe de nombreuses mises en garde de la sorte dans la Tora, tel que l'ont interprété nos Sages (2) : [notons comme exemple] celles de [l'interdiction de la consommation] du sang ou des reptiles (3); [on peut citer également celle qui concerne] l'impureté (4).

Lire la suite...

Ramban : Paracha Émor (2)

(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

« Moïse dit (vayédaber ) à Aaron ainsi qu'à Éléazar et à Ithamar, ses fils survivants : "Prenez la part d'oblation" » (15) correspond à : « (Moché ) dit (va-yomer ) ». Ainsi, on trouve de nombreux cas [dans la Tora où les verbes « amor » et « daber » sont utilisés dans le même verset (16)] : « Parle (daber ) aux enfants d'Israël et dis-leur (v'amarta ) ».

L'usage de ces deux verbes est faite dans les passages [de la Tora] lorsqu'Il (17) désire les mettre vraiment en garde (18) afin [d'attirer leur attention] sur un sujet particulièrement important ou contre une habitude qu'ils ont prise de fauter [par rapport à un sujet spécifique].

Lire la suite...

Questions sur la Paracha Émor

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Selon le Ramban et le sens strict de la loi, doit-on intervenir dans le cas où un enfant s'apprête à transgresser une loi de la Tora ? Dans l'affirmative, qui doit intervenir ?
  • Selon le Ramban, quelle différence existe-t-il entre les verbes « lemor » et « ledaber » (souvent traduits par : « parler »)?