14:2 "Il sera présenté au prêtre".

Il est dit que cela sera la règle du lépreux le jour où il désirait redevenir pur : qu'il devait être présenté au prêtre. La raison est qu'il n'aurait jamais pu redevenir pur sans l'intervention du prêtre. Ensuite, [il est dit dans le verset qui suit] que le prêtre devait se rendre à l'endroit où résidait le lépreux, « hors du camps », tandis que le lépreux ne devait pas se rendre chez le prêtre, même lorsqu'il était guéri.

Il est dit dans le Torath Kohanim (1) [à propos du fait que le lépreux] « "devait être présenté au prêtre", que [le lépreux] ne devait pas attendre ». Si cela est le cas, [la Tora] nous dit que le jour même où [le lépreux] était purifié – c'est-à-dire : qu'il était guéri de sa lèpre – il devait être présenté au prêtre, même si cela était fait contre sa volonté (2).

Cela est similaire [aux versets] : « Quand cet homme sera délivré de son flux» (3) et : « Mais si elle est purifiée de son flux » (4). Cela signifie que lorsque [le flux] cesse, [la personne] devient pure (5), tel que je l'ai expliqué (6).

14:4 "Et sur l'ordre du prêtre, on apportera pour l'homme à purifier, deux oiseaux vivants, purs".

Selon Rachi :

« [Le mot "pur" dans le verset signifie] : à l'exclusion d'un oiseau impur. Dans la mesure où les affections proviennent de la médisance, qui constitue du bavardage, [la Tora] exige pour la purification [de la personne atteinte par le lèpre] des oiseaux qui piaillent tout le temps en jacassant » (7).

Dans le mesure où il dit : « [Le mot "pur" dans le verset signifie] : à l'exclusion d'un oiseau impur », cela nous apprend que le terme « oiseau » ne désigne pas une espèce [nécessairement] pure, mais qu'il s'agit plutôt d'un terme général qui inclut tous les oiseaux.

Si cela est le cas, quelle est la signification du « jacassement » auxquel il est fait référence ? De fait, il existe de nombreux oiseaux dont « le bec ne s'ouvre pas, ni ne jacassent » (8). De plus, [lorsque Rachi écrit] : « [le mot "vivant" dans le verset signifie] : à l'exclusion des "treifoth" » (9), cela fait l'objet d'un débat et selon [le Sage] qui a dit [qu'un oiseau] « treifah » peut vivre [plus de douze mois] (10), [ce qu'a dit Rachi] n'est pas exact (11).

D'autre part, il est écrit dans le Torath Kohanim (12) :

« [Le mot "vivant" dans le verset signifie que l'oiseau ne doit pas] être abattu et [le mot "pur" dans le verset signifie qu'il] ne doit pas être  « treifah ».

Suite...

(1) Metsora 1:3.

(2) Ainsi, selon le Torath Kohanim, le lépreux n'avait pas le choix de se rendre chez le prêtre lorsqu'il le désirait. Cette interprétation est donc différente de la première.

(3) Plus loin 15:13.

(4) Ibid. 28.

(5) Littéralement : « nettoyée ».

(6) Précédemment 12:4. En d'autres termes, selon le Ramban, l'expression « lorsque (le lépreux) redeviendra pur » dans notre verset signifie : « lorsque le lépreux sera guéri » de sa lèpre. Cette logique – selon le Ramban – s'applique de la même façon aux versets qu'il cite.

(7) Le Ramban tente de répondre à la question suivante : « Quels sont exactement les oiseaux qui peuvent purifier le lépreux ? »

(8) Isaïe 10:14.

(9) C'est-à-dire : un animal qui souffre d'une maladie qui est censée le faire mourir dans une période maximale de douze mois. Un animal qui entre dans cette catégorie ne peut donc pas être considéré comme « vivant » est servir à purifier un lépreux.

(10) 'Houllin 140a. Le débat concerne la possibilité éventuelle d'un animal treifa de survivre plus d'une année.

(11) De fait, selon ce Sage, un oiseau « treifa » peut être qualifié de « vivant » et pourrait donc servir à purifier un lépreux.

(12)Metsora 1:12.

(Extrait de l'ouvrage à paraître aux Éditions Sichy : "Commentaire du Ramban sur la Paracha" ).

Questions sur la Paracha Metsora

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Quel est le point de vue du Ramban sur le commentaire de Rachi sur le verset 4 de notre Paracha ?
  • Selon les sources citées par le Ramban, le mot "tsipor" (oiseau) fait-il référence aux oiseaux de petite ou de grande taille ?