Ramban : Paracha Tsav (1)

6:2 "Ordonne à Aaron..."

Dans la Paracha Vayiqra, la Tora (1) dit (2) : « Parle aux enfants d'Israël » car Il (3) ordonna alors [les lois] qui concernent les sacrifices et c'est [le peuple] d'Israël qui devaient les présenter. Cependant, ici, Il dit [« Ordonne à Aaron (et à ses fils) »] car Il fait référence à l'acte [d'offrir] des sacrifices et ce sont les prêtres (4) qui en avaient la charge.

Selon Rachi : « Le mot "Tsav" ("ordonne") signifie toujours l'exhortation, pour le moment présent ainsi que pour les générations futures. Rabbi Chim'on a dit : "La Tora (1) a besoin d'exhorter [particulièrement] dans les cas où il existe perte d’argent." (Torath Kohanim, 1:1) ».

Lire la suite...

Ramban : Paracha Tsav (2)

(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

6:2 "Ceci est la Tora (loi) de l'holocauste".

Selon Rachi :

« Ce sujet nous enseigne qu’il est permis pendant toute la nuit de faire brûler les graisses et les membres [des sacrifices]. Il nous enseigne également à propos des offrandes disqualifiées lesquelles – parmi celles qui ont été présentées [sur l'autel] – doivent en être retirées et lesquelles n'ont pas à en être retirées. Car le mot "Tora" ("loi") vient toujours pour inclure et signifie [qu'il doit exister] une [seule] loi qui concerne toutes [les offrandes], y compris celles qui sont disqualifiées et qui ont été présentées sur l'autel. [Ainsi, dans le cas de ces dernières], elles ne doivent pas en être retirées ».

Lire la suite...

Questions sur la Paracha Tsav

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • De quelle façon peut-on expliquer l'utilisation du mot "Tsav" ("ordonne") dans la Tora ?

  • Était-il permis de faire brûler les graisses et les membres des sacrifices sur l'autel pendant toute la nuit ?