38:21 "Tel est le compte rendu du Tabernacle, le Tabernacle du témoignage".

[La raison pour laquelle le mot « Tabernacle » est répété (1) s'explique] par le fait que les tapis faits de lin retors sont appelés « Tabernacle » (« Michqan »), lorsque le commandement [fut donné de les fabriquer] (2) et lorsque [le Tabernacle] fut construit (3). D'autre part, le « Tabernacle du témoignage » inclut l'ensemble du bâtiment, qui est le Tabernacle fait afin de recevoir les Tables du Témoignage (4).

Selon l'opinion de nombreux [Sages, l'expression] « Tel est le compte rendu du Tabernacle » fait référence à ce qui avait été mentionné précédemment. [Selon ces Sages], cela signifie que le Tabernacle et ses ustensiles – c'est-à-dire : le bâtiment, le parvis et tout ce qui fut fait pour eux – représentent la tâche confiée aux Lévites qui fut établie par l'ordre de Moïse sous la direction d'Ithamar.

Cependant [selon ces Sages], les ustensiles saints – c'est-à-dire : l'arche, la table, le candélabre et les autels – ne sont pas inclus dans le terme « Tabernacle » car ils étaient entre les mains d'Éléazar.

Cela n'est pas mon avis. De fait, pour quelle raison [la Tora] mentionnerait-elle [le fait que ces ustensiles furent] confiés à Ithamar et [d'autre part], ne mentionnerait pas [ceux qui furent] confiés à Éléazar qui était le plus distingué [des deux] ?

Nous devons plutôt dire que « Tel est le compte rendu (du Tabernacle) » fait référence à ce qui est mentionné plus loin (5) et nous apprend que « l'argent, produit du dénombrement de la communauté, fut de cent kikkar... » servit à faire les socles, les crochets des piliers, la garniture de leurs chapiteaux de leurs tringles (6).

D'autre part, le cuivre qu'on avait offert (7) qui valait soixante-dix kikkar – et avec lequel furent réalisés l'autel en cuivre, son grillage (7), l'ensemble de ses ustensiles, les socles du parvis et les chevilles – fut donné par Moïse, selon leur nombre et leur valeur, sous la direction d'Ithamar.

Il n'est pas indiqué dans ce passage [de la Tora] ce qui fut fait avec l'or. De fait, l'or était entre les mains d'Ithamar [en ce qui concerne celui qui fut utilisé pour] la pellicule [d'or] qui fut appliquée sur les solives et les angles postérieurs [du tabernacle]. [D'autre part, l'or était également] entre les mains d'Éléazar [et il servit à recouvrir] l'arche, le propitiatoire, le candélabre, la table et l'autel en or.

Dans la mesure où il est impossible de savoir la quantité d'or qui fut utilisée pour recouvrir chaque récipient, il n'est pas dit [dans la Tora] quelle quantité [exacte d'or] Moïse leur donna. Par conséquent, il n'est pas mentionné [dans notre passage] la quantité [d'or] qui fut confiée à Éléazar. En fait, l'intention de la Tora (8) consiste seulement à faire référence aux travaux [liés à la construction] du Tabernacle plutôt [qu'aux faits liés] au séjour [des juifs dans le désert].

Il ne devrait pas vous être difficile [de comprendre] la raison pour laquelle [la Tora] signale ici « l'autel de cuivre » (9) dont la responsabilté incombait à Éléazar. La raison est que [la Tora] devait dire qu'il avait été fait à l'aide du cuivre de l'offrande de la poitrine balancée. Par conséquent, il n'était pas [problématique] d'exclure cet objet de l'ensemble des objets à propos desquels il est dit qu'ils [furent faits] sous la direction d'Ithamar. De fait, telle est la façon de faire de la Tora (8) à de nombreuses places.

Suite...

(1) Ce qui pourrait laisser penser qu'il existait deux Tabernacles.

(2) Éxode 26:1.

(3) Ibid. 36:8.

(4) C'est-à-dire : les Tables sur lesquelles étaient inscrits les Dix Commandements.

(5) Verset 25 qui suit.

(6) Ibid. 27-28.

(7) Ibid. 29.

(8) Littéralement : des « Écritures ».

(9) Verset 30 qui suit.

(Extrait de l'ouvrage à paraître aux Éditions Sichy : "Commentaire du Ramban sur la Paracha" ).

Questions sur la Paracha Péqoudé

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Quelle est la différence d'interprétation entre les Sages et le Ramban en ce qui concerne l'expression: « Tel est le compte rendu du Tabernacle »?

  • Bétsalel fut-il la seule personne chargée de la fabrication des ustensiles du Tabernacle ou d'autres personnes furent-elles également impliquée ?